CIDISIR. Quantification des cinétiques de dissolution sur sites réels (hydrocarbures pétroliers et dérivés halogénés) - Guide méthodologique

06/06/2005
Organisme producteur : Ministère de la recherche, 
Thématique : Modélisation Transfert/Exposition, 
Type de document : 
Guide

Couverture du Guide CIDISIRUn projet de recherche a été élaboré par un groupement de partenaires constitué de BURGÉAP (bureau d’études), CEA (Commissariat à l’Énergie Atomique), IFP (Institut Français du Pétrole), IMFS/IFARE (Institut de Mécanique des Fluides et des Solides de Strasbourg / Institut Franco-Allemand de Recherche sur l’Environnement) et IMFT (Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse).

Le projet de recherche est fondé sur une acquisition des données à 3 échelles (laboratoire, site contrôlé, site réel) et sur la confrontation des différentes approches, notamment à l’aide de la modélisation numérique.

Les verrous concernant à la fois les techniques de prélèvements multi-niveaux, les essais de transfert en laboratoire et la modélisation numérique, le programme a été articulé autour de 4 objectifs :

  • thème 1 : mise au point d’une méthodologie de prélèvement d’échantillons d’eau souterraine représentative de la qualité de nappe et qualification d’un échantillonneur multi-niveaux ;
  • thème 2 : travaux en laboratoire visant à apprécier les transferts phase organique/eau dans le cas de coupes pétrolières et de composés organo-halogénés volatils (trichloréthylène (TCE) et perchloréthylène (PCE)) ;
  • thème 3 : estimation des transferts phase organique/eau sur deux sites réels, l’un contaminé par des hydrocarbures pétroliers, l’autre par des composés organo-halogénés volatils (OHV) ;
  • thème 4 : travaux de modélisation numérique, visant à mieux décrire le transfert des polluants solubilisés, en particulier à l’aide d’une description suffisamment fine de la zone d’échange entre la phase organique et l’eau, et éventuellement à l’aide d’un modèle non équilibre local (travaux théoriques et modélisations d’expérimentations menées sur SCERES et sur site réel).

La valorisation opérationnelle de ces travaux fait l’objet du présent Guide méthodologique qui a vocation à orienter prescripteurs et prestataires dans la conduite des études et travaux impliquant l’estimation des cinétiques de dissolution (études d’impact, dimensionnement de certains procédés de dépollution).

Dernière mise à jour le 27.06.2022