Analyses des sols en contexte sites et sols pollués – Sources d’incertitude prises en compte par les laboratoires

31/01/2022
Organisme producteur : BRGM, 
Thématique : Comportements/Polluants, Diagnostic/Surveillance, 
Type de document : 
Rapport

Couverture du rapport BRGM RP-71307-FRDescription

Dans le cadre des réunions du groupe de travail national « GT Laboratoires » piloté par le BRGM pour le compte du ministère en charge de l'environnement, des questions relatives aux incertitudes de mesures reviennent souvent dans les échanges entre les bureaux d’études et les laboratoires d’analyse oeuvrant en contexte sites et sols pollués. Les utilisateurs des données s’interrogent notamment sur ce que l’incertitude associée au résultat englobe exactement. En particulier, dans le cas des échantillons de sol, des questions se posent sur la prise en compte, par le laboratoire, des étapes de sous-échantillonnage et de prétraitement (séchage, broyage, quartage) de l’échantillon.

Pour pouvoir apporter des réponses, un questionnaire destiné aux 6 laboratoires du GT a été élaboré et les résultats ont été discutés en séances en 2020, pour élaborer cette note.

Il ressort que les laboratoires sont conscients de l’existence d’une part d’incertitude due au prétraitement de l’échantillon de sol et à son sous-échantillonnage, qu’ils considèrent comme non négligeable, mais qu’ils ne prennent pas en compte dans la valeur finale d’incertitude transmise avec le résultat d’analyse. Selon les laboratoires, la prise en compte de l’incertitude liée à ces étapes entrainent des valeurs d’incertitudes importantes et pénalisantes dans les réponses aux appels d’offres. Par ailleurs, les performances des laboratoires vérifiées par les contrôles externes (essais interlaboratoires) sont obtenues sur échantillons de sol déjà préparés.

Dernière mise à jour le 29.07.2022